QVT et ESN : Interview sur drh.ma

3 questions à Mohamed BENBOUBKER Co-fondateur de MOBIBLANC

La prise en compte de la QVT dans les ESN a beaucoup évolué en grande partie grâce à la dernière pandémie de la COVID

Les Entreprises de Services Numériques (ESN) sont des organisations très particulières qui, de nature, réalisent des prestations au sein même des locaux de leurs clients. Les collaborateurs sont alors disséminés aux quatre coins d’un pays, d’une région voire pour certains du monde.
Comment fidéliser ses collaborateurs et veiller à leur bien être ? Des questions, entre autres, que nous avons posées à Mohamed BENBOUBKER, Co-fondateur de Mobiblanc.

DRH.MA : Comment appréciez-vous la qualité de vie au travail ? Est-ce un élément important pour vous ?

M.B. : La qualité de vie au travail est une démarche, chez Mobiblanc, visant à combiner performance et bien-être des collaborateurs. Cette démarche devient encore plus difficile à mettre en place au vu de la spécificité de notre métier. Nous intervenons, grâce à notre présence dans 5 pays d’Afrique, dans les locaux de nos clients avec des ressources dédiées et agiles.

L’amélioration continue du bien-être des collaborateurs, qu’ils soient à l’entreprise ou chez l’un de nos clients, est donc au centre de nos préoccupations.

DRH.MA : Pour une startup comme la vôtre, quels sont les facteurs importants qui peuvent améliorer la qualité de vie de vos collaborateurs ?

M.B. : Nous travaillons sur tous les volets du bien-être au travail de nos collaborateurs. Notre démarche QVT s’intéresse à tous les volets que nous avons identifiés être en mesure d’améliorer la performance et la rétention de nos collaborateurs : Management participatif et engageant, une bonne relation au travail et avec nos clients, une égalité professionnelles pour tous, accompagnement pour monter en compétence, veille au confort physique, … En résumé faire en sorte à ce que le collaborateur se sente chez lui.

DRH.MA : Ces deux dernières années, la crise sanitaire a bouleversé les relations humaines en entreprise. Comment avez-vous pu dépasser le cap ?

M.B. : Nous avons profité de ces deux dernières années pour revoir notre organisation et nos processus de façon à les ” humaniser ” davantage. Il est clair pour nous, que le cœur du métier est la gestion de la ressource humaine et notre relation avec nos collaborateurs et futurs collaborateurs n’a jamais été autant privilégiée : un parcours candidat personnalisé, onboarding et intégration sur mesure, évaluation tout au long de l’année et accompagnement pour monter en compétence, …

Et pour réussir tout cela, nous avons emménagé dans de nouveaux locaux où on a triplé de superficie pour une meilleure expérience collaborateur. Enfin, nous avons aménagé un espace de plus de 400 m2 et qui est dédié à nos clients pour les rapprocher encore plus de nos collaborateurs !

drh.ma

QVT et ESN : Interview sur drh.ma

3 questions à Mohamed BENBOUBKER Co-fondateur de MOBIBLANC

La prise en compte de la QVT dans les ESN a beaucoup évolué en grande partie grâce à la dernière pandémie de la COVID

Les Entreprises de Services Numériques (ESN) sont des organisations très particulières qui, de nature, réalisent des prestations au sein même des locaux de leurs clients. Les collaborateurs sont alors disséminés aux quatre coins d’un pays, d’une région voire pour certaines du monde.
Comment fidéliser ses collaborateurs et veiller à leur bien être ? Des questions, entre autres, que nous avons posées à Mohamed BENBOUBKER, Co-fondateur de Mobiblanc. 

DRH.MA : Comment appréciez-vous la qualité de vie au travail ? Est-ce un élément important pour vous ? 

M.B. : La qualité de vie au travail est une démarche, chez Mobiblanc, visant à combiner performance et bien-être des collaborateurs. Cette démarche devient encore plus difficile à mettre en place au vu de la spécificité de notre métier. Nous intervenons, grâce à notre présence dans 5 pays d’Afrique, dans les locaux de nos clients avec des ressources dédiées et agiles. 

L’amélioration continue du bien-être des collaborateurs, qu’ils soient à l’entreprise ou chez l’un de nos clients, est donc au centre de nos préoccupations. 

DRH.MA : Pour une startup comme la vôtre, quels sont les facteurs importants qui peuvent améliorer la qualité de vie de vos collaborateurs ? 

M.B. : Nous travaillons sur tous les volets du bien-être au travail de nos collaborateurs. Notre démarche QVT s’intéresse à tous les volets que nous avons identifié être en mesure d’améliorer la performance et la rétention de nos collaborateurs : Management participatif et engageant, une bonne relation au travail et avec nos clients, une égalité professionnelles pour tous, accompagnement pour monter en compétence, veille au confort physique, … En résumé faire en sorte à ce que le collaborateur se sente chez lui. 

DRH.MA : Ces deux dernières années, la crise sanitaire a bouleversé les relations humaines en entreprise. Comment avez-vous pu dépasser le cap ? 

M.B. : Nous avons profité de ces deux dernières années à revoir notre organisation et nos processus de façon à les « humaniser » davantage. Il est clair pour nous, que le cœur du métier est la gestion de la ressource humaine et notre relation avec nos collaborateurs et futurs collaborateurs n’a jamais été autant privilégiée : un parcours candidat personnalisé, onboarding et intégration sur mesure, évaluation tout au long de l’année et accompagnement pour monter en compétence, … 

Et pour réussir tout cela, nous avons emménagé dans de nouveaux locaux où on a triplé de superficie pour une meilleure expérience collaborateur. Enfin, nous avons aménagé un espace de plus de 400 m2 et qui est dédié à nos clients pour les rapprocher encore plus de nos collaborateurs ! 

drh.ma

This website stores cookies on your computer. Cookie Policy